AccueilPortail*RechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Speech de Tommy Dreamer

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Speech de Tommy Dreamer Empty
MessageSujet: Speech de Tommy Dreamer   Speech de Tommy Dreamer Icon_minitimeJeu 13 Sep - 14:07

Une musique résonne dans l'aréna, créant des réactions diverses de la foule.



Tommy Dreamer arrive sur le ring, muni d'un micro.

Speech de Tommy Dreamer Tommy-dreamer-entrance-110acb6

Il prend alors la parole :

"...demain, j'affronte Kevin Nash. Que dire de ce gars ? Qu'il ne connaît rien à l'Hardcore et qu'il se prétend meilleur que moi dans ce domaine ? Qu'il est trop lâche pour tout faire soi-même et qu'il rameute toujours ses toutous enragés pour le protéger ? Qu'il croit être le leader de Xtreme Constipation alors que Brock Lesnar est le champion du monde poids-lourd et que Kurt Angle a été le champion de la TNA ? Une fois que tu seras sur le ring avec moi, cette soirée deviendra pour toi...un cauchemar. Tu n'as aucune idée de ce qui t'apprête à te tomber dessus. Et après t'avoir battu, ce ne sera pas fini. Je ferais de ta vie un enfer ! Et quand je t'aurais vaincu pour avoir le titre Hardcore, à ce moment tu verras qui est, espèce de fils de p***, la plus grande Superstar extrême présente dans cette fédération ! Je vais te donner un conseil : ne t'ennuie pas à résister, je vais te battre. C'est pas ta faute si tu as toujours tort, de toutes façons les plus faibles sont là pour justifier l'existence des plus forts. Toi et ton clan de m*rde, vous vous croyez les meilleurs ? Vous vous croyez au top ? Pour ma part, vous me donnez envie de gerber. Vous êtes des lâches qui avez besoin de l'aide de l'autre pour gagner, car seul vous n'avez aucune chance. Voilà pourquoi je te met au défi de ne jamais faire intervenir tes larbins avant, pendant ou après le match sous peine d'être nommé la plus grosse mauviette de l'histoire du sport jusqu'à la fin de tes jours (bien qu'on s'en souviendra encore après). Moi, je n'ai en rien besoin de l'aide d'un autre pour être le meilleur. J'ai là toute l'aide dont j'ai besoin".

Tommy Dreamer s'empare d'un bâton de Kendo et le montre au public. La foule scande "ECW", faisant rire d'un air machiavélique Dreamer.

"J'ai le souvenir qu'il ai dit que si je sortais du ring en sang, il ne fallait pas que je me plaigne. Pour une fois tu as dit quelque chose d'intelligent, car en effet je sortirai du ring en sang, mais ce sang, je l'aurai fait couler par mes propres moyens. Si tu ne serais toujours pas au courant
(BTG ? hap) j'aime saigner. J'aime souffrir. Car moi, je ne suis pas un rigolo comme toi qui se vante d'avoir frappé quelqu'un avec une chaise et qui croit ensuite être la personne la plus Hardcore du monde. Moi, je suis une vraie personne Hardcore. Une personne qui n'a peur de rien, ni de l'inconnu ni du prévisible. Alors avoir peur d'un type qui a le surnom d'un moteur de caisse, excusez-moi mais...ça m'étonnerait."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Speech de Tommy Dreamer Empty
MessageSujet: Re: Speech de Tommy Dreamer   Speech de Tommy Dreamer Icon_minitimeJeu 13 Sep - 17:12

Un thème song se met alors à retentir dans l'arèna:


Kevin Nash apparait alors sous le titantron micro dans la main. Nash se dirige alors dans le ring puis y monte et regarde Dreamer en se caressant la barbichette. Puis prend enfin la parole:


Kevin Nash: Vous savez lorsque l'on m'a annoncé le nom de mon adversaire lors du dernier Smackdown, ma première réaction fut de comprendre ce qui différencier, Tommy Dreamer,le créateur du Hardcore, des autres membres de ce Roster. Au départ nous pouvons directement penser à sa relation avec le le dernier champion Hardcore avant Dreamer, Raven, mais non, plusieurs avant lui sont passés par là et cela n'a aucune originalité. Ensuite, nous pouvons considérer que le gabarit de Tommy Dreamer pourrait lui permettre de se démarquer au premier coup d'oeil, au premier regard que l'on pourrait poser sur lui histoire de se dire : "lui possède une certaine prestance", mais encore une fois, mes chers amis, nous sommes dans l'erreur.

Faite place à Nash le philosophe


Speech de Tommy Dreamer Nashvsxgx

Kevin Nash: Lorsque l'on essaye de s'imposer dans un milieu il faut laisser sa marque de fabrique, quelque chose dont seule notre personne possède le secret, dont seule notre personne est capable d'exploitée. Tommy Dreamer a rapidement imposé son style, sa pensée, sa manière d'agir. Vous ne voyez pas ? C'est un acte qu'il accomplit plusieurs fois, ce qui le rend si imprévisible, la seule chose que Rhino ait et qui lui donne son identité propre : le G.O.R.E. Vous voyez toute l'histoire de Rhino, toute sa carrière et tout son futur se tient dans ses quatre lettres. Vous voulez peut être quelques explications ? Pourtant cela est si simple, si nous décortiquons ce mot, nous avons un "G", comme.. "Gentil".

Trop fort la comparaison


Kevin Nash: Dreamer étant le mec le plus innofensifs du monde, ce rôle lui convient parfaitement vous ne trouvez pas ? Mais cette image est beaucoup trop simple et parait même ridicule et pourtant.. Cette dernière cache bien des choses, qui a première vue, paraissent évidentes mais prennent tout leur sens après quelques explications. Dreamers se qualifie comme étant le "sherif" de cette Federation mais quelqu'un de ce rang ne devrait il pas nous prouver ses aptitudes et ses qualités à vouloir possédez un titre ? Vous croyez peut être qu'une seule victoire suffit ? C'est à ce moment que le rôle de Dreamer prend toute son importance, ce gentil que représente mon adversaire d'un soir, va permettre à Dreamer d'avoir peut etre une chance à un titre si seulement il me battait , il n'aura aucun problème, mais si il perd, ce dernier pataugera. Dreamer a trouvé la bonne personne : quelqu'un qui compte le massacrer et qui vas le massacrer. Tout comme Mr Anderson, son entourage le conditionne alors qu'il pourrait atteindre rapidement des sommets. Regardez simplement les victoires que ce dernier enchaine en solo.. Dreamer n'éprouve pas vraiment de difficulté à s'en sortir sur un ring, mais dans la vie ceci est tout autre. Ce dernier doit et devra, surement toute sa vie se contenter du role de gentil bonhomme, non pas car il réussit ceci, tout simplement car Dreamer n'a pas l'ambition pour devenir le détenteur d'un titre, il n'a pas l'ingéniosité, il se contente tout simplement de prendre ce qu'on lui offre, Dreamer attend qu'on lui tende la main.Le manipuler. Dreamer se laisse leurer par la soit disante importance du rôle qu'il a. On pourrait le considérer comme une personne influente dans cette Federation, de par sa relation avec le roster, mais au final, Dreamer n'est rien. Il se contente d'éxecuter, obéir. Pour quelqu'un qui se décrit comme étant l'un des plus grand, pardonnez moi l'expression, "fils de pute de New Yorkais" ou encore le "créateur du Hardcore" ceci est bien ironique. Lors d'une guerre, le principe n'est pas de plier devant son adversaire ou ni d'accepter une situation en se persuadant que c'est une fatalité et que l'on ne pourrait rien y changer. Dreamer, d'après son passé, se contente de survivre, il a abandonné sa vie. Oui mesdames et messieurs, Dreamer, l'un des hommes qui pourrait etre l'un les plus puissants de cette organisation que représente Smackdown n'est que l'ombre de lui même. Une personne errant aux cotés de son employeur ne voyant que la vengeance et la redemption devant lui. Quoique vous puissez penser, Dreamer est un être tout à fait sensible, il n'est pas un simple employé lambda de Bret, Dreamer a vécu. Dreamer a vécu beaucoup de choses qui devrait le faire réagir, mais pourtant il n'ose pas. Dreamer se contente de paraitre, et n'est plus. Ses actes tentent de représenter ses paroles mais d'où croyer vous vient cette colère ? Toute cette hargne, tout ce dégout ? Un gentil bonhomme a simplement le droit de regarder un objet précieux tout en sachant qu'il ne le possèdera jamais. Dreamer ne touchera plus jamais au titre Hardcore, et il commence, peut être à le comprendre. Dreamer n'a pas le choix, il doit défendre sa réputation, son image, c'est pourquoi il pleure en silence.


Speech de Tommy Dreamer Nashvszez

Kevin Nash: Un "O".. Comme "Oppression". Nous connaissons tous les nombreux problèmes personnels de Dreamer : une période d'alcoolisme et la liste est longue. Ceci n'est qu'un exemple de la vie personnelle de Dreamer, ne pensez vous pas qu'elle influence sa manière d'agir ? Le problème est que Dreamer se considère comme le centre du monde. Ce dernier nous répète à chaque apparition, à chaque prise de parole qu'il a souffert, qu'il connait la vie, qu'il pourrait enseigner les différentes manières de vivre à qui croisera son chemin. Un problème se pose alors.. Tu n'es pas le seul Dreamer à souffrir. Ce n'est pas parceque tu nous relate à chaque instant tes cicatrices, que tu nous montres tes blessures de guerre que tu vas devenir impressionnant. Dreamer, se considérant comme une personne à part va avoir tendance à croire qu'il possède le monopole de la souffrance. Pourquoi Dreamer ? Car tu as grandis à New York ? Car tu as connu certaines difficultés dans ta jeunesse ? Car ton père te battait ? Car tu n'as jamais connu tes parents ? Et alors ? Tu crois franchement que quelqu'un en a quelquechose à foutre de ta vie ? Ces personnes viennent ici pour se divertir, elles viennent ici pour oublier leurs propres problèmes, tu crois que dans ce public aucune personne n'a pas traversé ce que tu as vécu ? Certes toutes les histoires sont différentes, mais nous pouvons trouver de nombreux points communs entre chaque personne ou chaque période de la vie d'une personne. Tu es pathétique. Pathétique car je pourrais te comparer à un enfant de 5 ans qui fait caprice sur caprice et qui attend simplement qu'on lui prête attention, qu'on se focalise sur lui. Ton rêve le plus secret se réalisait c'est ça ? Une personne qui reconnait ton talent, une personne qui va aller dans ton sens, qui va te promettre ce dont tu as toujours rêvé, mais pourquoi ?



Arrête avec tes putains de questions et parle gros.


Kevin Nash: Pour une simple illusion. Dramer, il est temps d'ouvrir les yeux, Bret est le marchand de rêve que tu attendais secrètement depuis ta plus tendre enfance, avoue le. Le problème est que cette illusion peut cesser à tout instant. Imagine un simple instant perdre ce vendredi : tu penses que Bret a besoin d'un looser à ses cotés ? Tu penses franchement qu'il ne va pas commencer à te dénigrer et que son opinion sur toi ne va pas changer ? Les prétendants ont déjà été nombreux à ton poste et ils seront encore nombreux ! Je te vois déjà penser au fait que si Bret t'as contacté c'est car tu es le meilleur actuellement dans ce que tu fais. C'est faux. C'est simplement car Bret n'a pas eu la chance de trouver mieux que toi, pour plusieurs raisons comme le temps par exemple. Réfléchis tu parfois à tout ceci ? Au fait que cela soit toi à ses cotés et non un autre ? Penses tu aux raisons qui l'ont poussé à venir vers toi ? Lui as tu déjà poser la question : "pourquoi moi et pas un autre ?". Je suis persuadé que non. Tu as peur de la réponse, car tu as déjà tellement connu la déception que tu te contentes de te satisfaire de ce que tu as même si cela est fragile. Même si cela te fait souffrir intérieurement. Nous avons tous nos propres secrets Dreamer, sauf que certaines personnes, comme toi, sont un livre qui ne demande qu'à être ouvert et à être lu. Saisis cette chance Dreamer, saisis cette nouvelle main tendue vers toi et accepte la réalité.

Putain, encore un nouveau, Nash le héros !


Kevin Nash: J'espère que cette mise à nue ne renforcera pas ton sentiment de haine Dreamer. Et en parlant de haine.. Un "R", comme "Répression". Tu contiens toute cette souffrance mais paradoxalement tu l'exprimes.. Tu l'exprimes par la violence, par l'arrogance. Ta manière de lutter, de te comporter, te représente bien : un style agressif, sans pitié envers son adversaire, n'hésitant en aucun cas à se servir de toutes les manières possibles pour emporter la victoire. "Peu importe la manière, c'est le résultat qui compte". Voici la ligne directrice de Dreamer, voici en quoi son raisonnement consiste. Ta tristesse se traduit par l'insolence. Ta manière de parler, les mots que tu emploies, les expressions, les insultes, tes fréquentations. Pour quelqu'un qui pense être indestructible, Dreamer tu es encore plus fragile qu'une fillette de 6 ans. Tu n'as jamais affronté un adversaire comme moi, je ne me contente pas simplement d'étudier ton apparence, ce que tu montres, je préfère aller creuser plus loin. Comprendre les choses. Te comprendre Dreamer ! Tu n'es pas aussi complexe que ça, tout tes actes se suivent, le fil conducteur de ta vie se résume à ses quatre lettres qui constituent ton mouvement favoris, le G.O.R.E. Si l'on compare l'individualité d'une lettre à la globalité du nom, la logique est encore une fois présente : si répression il y a, alors violence il y a et dans cette violence plusieurs degrés sont présents, mais toi Dreamer tu as dépassé certaines limites, je me demande encore si tu es conscient de ce que tu fais, de tes actes. Tu n'hésites pas à faire couler le sang, à détruire des vies, pourquoi ? Par pure vengeance ? Par vanité ? Par manque ?


Il a vraiment décidé de nous faire chier ce soir.

Speech de Tommy Dreamer Nashvsala

Kevin Nash: Je pencherais pour la dernière solution mais non pas par manque car tu es accroc à la violence ou une chose comme celle la, simplement par manque d'originalité. Par un manque cruel de personnalité. Allez dis nous, qui as tu copié ? Qui est ton modèle ? Mr Anderson ? Matt Hardy ? Dreamer, un être comme toi, aussi facilement controlable ne peut pas imposer ce style sans l'avoir vu au préalable, sans que l'on te l'ait inculquer. Bret t'as appris ? Bret te l'as enseigné ? En même temps tu vois, Dreamer bien que tu tentes de te démarquer tu n'es qu'un autre soldat de l'armée déchue de notre GM. Une personne comme les autres qui passent inaperçues, quoique tu fasses, quoique tu dises, tu trouveras toujours plus fou que toi, plus intelligent que toi, plus fort que toi. Tu devrais profiter un maximum de cette notoriété acquise au cours des dernières semaines, car à partir de vendredi, Dreamer ne sera considérer plus que comme un passage, un lutteur parmis tant d'autre qui est passé à la WEW, tout comme ton G.O.R.E. Quelqu'un d'autre imposera une nouvelle prise, quelqu'un imposera un nouveau nom, quelqu'un s'imposera comme le nouveau Dreamer. Dreamer, ceci est une nouvelle fatalité et encore une fois tu l'accepteras et tu ne pourras rien faire face à elle, absolument rien.

Allez, la dernière !

Kevin Nash: Une dernière lettre, une dernière.. Un "E".. Comme "Enfermement". Dreamer tu t'es fais propre prisonnier de cette vie que tu as subis selon toi pour reprendre ta pensée. Tu te fais en ce moment prisonnier de ton futur destin déchu. Ce Vendredi je me contenterait de te battre une énième fois. Bret représente ton directeur et la WEW ta prison. Réfléchis quelques minutes à cette minutes. Tous tes travaux d'intérêts généraux sont faits pour quelqu'un autre que toi. Plus tu en fais, plus tu développes ta haine. Généralement les travaux des prisonniers servent l'intéret du directeur et ici de Bret. Tu lui nettoies le terrain, tu dégages son chemin, ou, au mieux, tu lui embellis, tu le fais se sentir comme un justicier et tu lui donnes bonne conscience. Mais penses tu à toi ? Si l'on condamne quelqu'un ce n'est pas d'abord pour qu'il puisse réfléchir à ses actes passés ? Pour qu'il se retrouve avec lui même pour tenter, par n'importe quel moyen d'avoir ne serait ce qu'un espoir de changer ? Dreamer, ne veux tu pas tirer un trait sur ta vie passée et recommencer ? Ne souhaites tu pas tourner une page, prendre un stylo et en écrire une nouvelle ? Peut être que tu ne t'en sens pas capable mais pourtant tu seras contraint vu que c'est la seule manière qui fonctionne avec toi. Je vais te contraindre à te soumettre au système, à assumer tes paroles ainsi que tes actes. Lorsque tu seras seul dans ta cellule ou plutot devrais je dire seul, allongé sur le ring après que la lumière soit éteinte dans la prison ou que la cloche ait sonné, il sera l'heure pour toi de faire un pas en avant.


Vers ? Vers ? Vers quoi ?

Kevin Nash: Un pas en avant vers ta liberté. Lorsque je t'aurais battu ce vendredi, tu auras deux solutions : soit refuser, ce que tu feras et à ce moment tu continueras à subir les coups de ton co-détenu ou encore la folie de ton directeur.. Soit accepter et à partir de ce moment, les menottes se briseront, tu auras enfin la clé, cette clé qu'il te manque pour accéder à ce que tu recherches depuis ton enfance : la reconnaissance. Enfin tu pourras te vanter d'avoir accomplit ton parcours par tes propres moyens, tu prouveras que tu ne dépends de personne et que tu as les capacités pour y arriver seul. Mais pour l'instant, tu restes prisonnier et ce vendredi je serais ton maton, celui qui veillera au moindre de tes geste, à la moindre de tes personne et si je juge que tu t'écartes du chemin que tu devrais suivre, je serais présent pour te faire comprendre que tu es dans l'erreur. Ce Vendredi tu feras face à la triste réalité et vérité Dreamer : Kevin Nash est plus expérimenté, plus intelligent mais surtout possède plus d'ambition que n'importe qui par ici. Tu ne seras qu'un pion dans ma partie d'échec qui me fera montrer que je mérite mon titre. Prépare toi à subir ce que tu infliges. Ce vendredi, je me servirais de toi Dreamer.


Nash lâche son micro, enfin ! C'est la fin
Revenir en haut Aller en bas
 
Speech de Tommy Dreamer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Tommy
» Tommy HAAS
» [VENDU] Sac Trépied OGIO Vaporlite Tommy Hilfiger
» TOMMY HAAS (Allemand)
» 42 IC... Merry Jo X Tommy des Marquises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Impact Wrestling :: Section Impact Wrestling :: Ring de Impact Wrestling-
Sauter vers: